Agile Games France, … Inoubliable ! (jour 2)

Samedi :

La journée est entamée avec une discussion sur le … planning journée. Après des propositions plus ou moins compliquées, on reprend le mode de fonctionnement de la veille : on planifie les premières sessions et on joue ! Cette expérience a été intéressante, assez proche de “Big Payoff” : planifier peut s’avérer complexe et le plan qu’on aurait pu obtenir aurait probablement été un échec vu la variabilité de certains jeux. L’auto-organisation sur les 2 jours a probablement été “la meilleure chose qui soit arrivée” (pour reprendre le leitmotiv du format Open Space).

Dorothée (@DoLeSeach) a proposé “La route de la brique jaune”, un jeu sur le co-coaching créé par Portia Tung. Pierrick s’est joint à elle pour l’y aider. Ce jeu consiste par équipe de 3 à traiter un problème personnel ou professionnel de chacun en étant à tour de rôle coach, coaché et observateur.
Pierrick : “C’était une expérience vraiment à part de tout ce qui s’est déroulé pendant ces 2 jours, de part la durée : 2h30, mais surtout par l’intensité des échanges que cette activité a générés. Très rapidement, les discussions ont abordé des points très personnels, et parfois intimes, mettant certains participants en zone d’inconfort. Même si c’est un des objectifs de l’exercice, en tant que facilitateurs, on a eu peur que certaines personnes atteignent la zone rouge. Heureusement, ça n’a pas été le cas. On a quand même demandé à Isabel Monville, coach personnel et d’équipe professionnelle (@isabelmonville) et Thierry Montulé (@siamha) de nous aider à conduire la rétrospective et détendre les participants avant de nous disperser.”
Le retour sur terre a été conduit en douceur avec un exercice de sophrologie proposé par Isabel, avant que chacun parte avec une action qui lui permettra peut-être d’améliorer son quotidien.

On a entamé l’après-midi par une activité plus légère : “Les chaises non musicales”, un jeu éprouvant la capacité d’un groupe auto-organisé à trouver des solutions collectives. Pour que l’équipe atteigne le succès, ses membres doivent faire preuve d’écoute (à 40, ce n’est pas facile, un bâton de parole a permis d’assigner ce point), privilégier les solutions simples et se faire confiance. Un excellent jeu, riche d’enseignement, qu’on avait déjà expérimenté avec plaisir à Grenoble.

Range ta chambre” : Une création de jeu a eu lieu pendant l’évènement, et c’est assez fort pour être souligné. L’idée est de mettre en relief l’importance d’une “Definition Of Done” commune. Pour illustrer ça, on part sur une définition floue dont on va mesurer les impacts sur la réalisation de l’équipe. L’activité support est le classement d’une boîte de Lego®. L’atelier est perfectible mais la base est là, et la réflexion qui a mené à sa construction est intéressante.

Egg Drop Challenge” : un jeu que nous avons expérimenté pour remplacer le Marshmallow Challenge, un must qui va finir par être trop connu pour être exploité pour le team building. On s’est donc lancé sans préparation, dans l’esprit Agile Games France. Résultat : un moment ludique mais qui n’a pas atteint les objectifs de valoriser l’expérimentation, mettre en lumière les catalyseurs / freins pour l’atteinte d’un objectif en équipe, … Les problèmes évoqués lors de la rétrospective avec les participants : pas assez de contraintes sur le matériel : il faut limiter la quantité de scotch pour éviter les énormes structures en boules de scotch, idem pour les pailles, mettre un élément inutile (ex : cure-dents). Peut-être pourrait-on également demander à ce que l’oeuf reste visible. Une fois ces améliorations introduites, cet exercice pourrait devenir un must comme le Marshmallow Challenge.

« E.W.A.N. » (introuvable sur le web) : animé pour la seconde fois le samedi par “les Émilie” (@EFranchomme, Émilie Chabbouh) prenant le relais de Christophe (@ckeromen) et Dominique (@domidepremorel) les facilitateurs de la veille : une expérience vraiment intéressante sur un sujet peu évoqué dans les jeux : la persistence des habitudes dans une équipe. On ne peut pas en expliquer le déroulement ici (mais que font ces gens ?!) car les participants ne doivent pas le connaître pour le jouer. Surveillez les prochains évènements agiles, il devrait réapparaître.

 

On a fini par les “Agile Games Awards”, une manière fun de marquer la fin des 2 jours et l’occasion pour Agile Nantes de laisser un petit souvenir de Nantes aux nominés : Alexis (@alexismonville) pour l’excellent “Beer Game” auquel on n’a malheureusement pas pu participer, Alexandre (@agilex) pour “The Big Payoff”, et Dorothée (@DoLeSeach) pour “La route de la brique jaune”.

Bilan : plein de jeux à réutiliser, des jeux expérimentés avec d’excellentes pistes d’amélioration  des rencontres riches, une atmosphère d’enthousiasme, de créativité et de bienveillance inoubliable, la fierté d’avoir accueilli cet évènement à Nantes.

Pour en savoir plus :

Les commentaires sont fermés.