Accueil Le blog Agile Garden Donner du sens à son chemin : les premières expériences pro

Donner du sens à son chemin : les premières expériences pro

Ceci est l’épisode de 4/10 de la série “Donner du sens à son chemin”.
Donner du sens à son chemin, c’est démarrer du début !

Mes premières expériences pro : elles n’ont pas été longues !

Mon tout premier projet fut de m’associer à une personne qui avait une boîte de développement / conseil spécialisée dans les logiciels libres. L’idée était que je développe la branche formation / accompagnement. Les logiciels libres, ça me parlait bien.
Mais mon futur potentiel associé payait ses salariés avec beaucoup de retard par exemple (avec toujours une “bonne” raison), il contractualisait avec les clients de manière un peu bancale, etc. Des choses avec lesquelles que je me sentais particulièrement mal.
Bref, j’ai vite mis fin à notre collaboration 🙂

Ma deuxième expérience était chef de projet dans une boîte d’immobilier. Le boulot était plutôt intéressant. L’équipe sympa.
Du côté de mon manager, la collaboration était plus compliquée. Je sentais une forte capacité à casser l’esprit d’équipe. Rigoler quand on est tous ensemble, mais dévaloriser les uns et les autres en tête à tête, créer des embrouilles…
Bref, j’ai décidé d’aller voir ailleurs 🙂

Je me suis parfois dit que j’abandonnais trop vite. Mais il y avait quelque chose d’impossible pour moi. Presque de l’ordre de la répulsion.

Quand je regarde ces expériences aujourd’hui, je sais clairement ce qu’elles me disent sur mon chemin professionnel. 

Elles me disent que l’adéquation à mes valeurs est une condition sine qua non d’une collaboration, quel que soit le projet, petit ou grand.
Ce qui ne veut pas dire que je ne travaille qu’avec des personnes qui ont les mêmes valeurs que moi. Faire équipe c’est aussi cela : apprendre des différences, associer des complémentarités. 
Mais il m’est nécessaire que leurs valeurs ne viennent pas attaquer les miennes. Et c’est quelque chose que je sens très vite.
Cela m’a aidé à prendre des décisions par la suite, comme par exemple dire non à des propositions a priori très intéressantes, quand je ne me sens pas alignée.

Et vous, quels sont vos besoins dans une collaboration ? Que disent-ils de vous ? Comment en tenez-vous compte dans votre vie professionnelle ?